Le « Prix Israël » 2017 attribué au Professeur Yossi Yarden

Une carrière consacrée à la recherche sur le cancer à l’honneur

Le professeur Yosef Yarden, membre du Département de Régulation Biologique de l’Institut Weizmann des Sciences, a reçu le Prix Israël 2017 en sciences de la vie. Le Prix, qui est la récompense la plus prestigieuse du pays, sera remis au Professeur Yarden pour célébrer ses découvertes cruciales en biochimie du cancer, lors d’une cérémonie le jour anniversaire de l’Indépendance d’Israël.

Au cours de sa carrière, le professeur Yarden a apporté une contribution importante et originale à notre compréhension du cancer et a ouvert la voie à de nouveaux protocoles de traitement qui sont entrés dans la pratique clinique et ont sauvé des vies. Centrées sur l’activité de molécules semblables à des hormones appelées facteurs de croissance, les découvertes du professeur Yarden ont conduit au développement de plusieurs médicaments anticancéreux efficaces.

Une grande partie de la recherche du professeur Yarden concerne l’EGFR et l’HER2, qui appartiennent à une famille de récepteurs des facteurs de croissance qui jouent un rôle critique dans la progression des tumeurs. À la suite de son travail, plusieurs stratégies pour bloquer ces récepteurs ont été conçues et approuvées pour une utilisation chez des patients atteints de cancer.

Plus récemment, le laboratoire du Professeur Yarden a étudié des stratégies pour contourner la résistance à l’immunothérapie anticancéreuse que développent certains patients atteints de cancer du poumon. En combinant un anticorps qui bloque l’activité EFGR avec deux anticorps monoclonaux supplémentaires, le Professeur Yarden a réussi à inhiber la prolifération des cellules cancéreuses sur une souris atteinte du cancer du poumon, et a ralenti la croissance tumorale globale. Cette méthodologie «triple anticorps» pourrait former un jour la base de stratégies sur-mesure et personnalisées pour lutter contre le cancer chez l’homme.

Ancien élève de l’Institut Weizmann des Sciences où il a achevé son doctorat en 1985, le professeur Yarden est membre du corps professoral de l’Institut depuis 1988. Il a été doyen de la Faculté de biologie (1997-1999), vice-président des affaires académiques (1999-2001), le premier directeur de l’Institut M.D. Moross pour la recherche sur le cancer (1999-2001) et le doyen de la Feinberg Graduate School (2001-2007). Il est directeur de l’Institut Dwek pour la recherche sur la thérapie du cancer au Moross Integrated Cancer Center.

Le Professeur Yarden a reçu un grand nombre de prix prestigieux, dont le Prix MERIT de l’Institut national du cancer des États-Unis et le Prix EMET 2007 en biochimie.

Le professeur Yosef Yarden est soutenu par la Fondation pour la Recherche Médicale Dr. Miriam et Sheldon G. Adelson, la Fondation pour la biologie Maurice et Vivienne Wohl, l’Institut Dwek pour la recherche sur la thérapie du cancer, Rising Tide et le Laboratoire Marvin Tanner de recherche sur le cancer. Le professeur Yarden est titulaire de la Chaire professorale Harold et Zelda Goldenberg de Biologie Cellulaire Moléculaire.